EN | FR | UA | RU
Visitez notre Clinique
19-А, rue M.Kryvonosa, Kyiv
Appelez-nous
‎+(380) 445 377 597
Envoyez un message
info@ivf.com.ua
Les heures de travail
Lun – Ven : 8AM - 8PM

Le don d`ovocytes est utilisé lorsque les ovaires ne produisent pas leurs propres oeufs (en cas de dysfonctionnement, malformations, épuisement prématuré de la fonction ovarienne, ménopause) et en cas des tentatives échouées répétées de la fécondation in-vitro avec les embryons de mauvaise qualité. Le don d’ovocytes est également utilisé en cas de risque à transferer les maladies héréditaires.

Qui peut être la donneuse?

Selon les recommandations de l’ASRM (American Society of Reproductive Medicine) et ESHRE (Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie) la donneuse doit être âgée de moins de 35 ans et avoir une bonne santé physique et mentale. Nous n’utilisons pas les donneuses qui ont des antécédents de cancer, des maladies rénales, du coeur, des maladies héréditaires et des maladies sexuellement transmissibles, des maladies mentales, l’alcoolisme, la consommation de drogues.

Le programme avec le don d’ovocyte est anonyme. La famille qui utilise les ovocytes de la donneuse ne peux pas voir des photos de la donneuse, mais elle ont l’information suivante: taille, poids, couleur des cheveux et des yeux, la nationalité, l’éducation, la presence de la famille et des enfants, le groupe sanguin et le facteur Rh.

L’âge acceptable du bénéficiaire (les femmes qui ont besoin du don d’ovocytes) est jusqu’à 50 ans. Aucune information n’est pas disponible pour le donneuse sur le bénéficiaire. Une femme receveuse doit être examinée chez généraliste et recevoire un avis de médecin sur l’absence de contre-indications à la grossesse et à l’accouchement.

L’efficacité du transfert d’embryons chez les patients avec le don d’ovocytes même légèrement est plus élevés que l’efficacité chez les patients atteints programme de FIV normale, atteignant 50 à 60% par cycle (https://www.sartcorsonline.com/rptCSR_PublicMultYear.aspx?ClinicPKID=0).

Les indications pour utiliser le don d’ovocytes

  • l’absence d’ovocytes dues à la ménopause naturelle, le syndrome d’ épuisement ovarienne prémature, la condition après l’ablation de l’utérus, la radiothérapie ou la chimiothérapie, les anomalies du développement (syndrome de Turner, dysgénésie gonadique, etc.);
  • la présence d’une mutation du gène dans les ovocytes chez les femmes atteintes d’une maladie héréditaire, couplé avec le sexe (miopathie du Duchenne, ichtyose lié à X, etc.);
  • les tentatives répétées infructueuses de réponse ovarienne insuffisante de superovulation, l’obtention d’embryons de ,auvaise qualité le transfer duquels ne conduit pas à la grossesse.

Les contre-indications – sont les mêmes que pour la fécondation in vitro.

La liste d’examens pour le don d’ovocyte

  1. Groupe sanguin et le facteur Rh.
  2. Conclusion psychiatre (une fois).
  3. Examen gynécologique (avant chaque tentative de FIV).
  4. Fluorographie (valable 1 an).
  5. L’analyse du sang V.I.H., la syphilis (TPHA), l’Hépatite B (HBsAg) et C,
    (valable 3 mois).
  6. Détection de IgG et M de la toxoplasmose, la rubéole, le cytomégalovirus, le virus de l’herpès (valable 12 mois).
  7. Étaler sur le degré de pureté (valable 2 semaines).
  8. L’examen complet des infections urogénitales (chlamydiae, IgG, IgM, mycoplasme (M. Hominis), uréoplasme (U. Urealiticum), culture bactériologique).
  9. Le frottis du col utérin pour cytologie
    (valable 12 mois).
  10. ADN- diagnostique pour le mucoviscidose
    X-fragile chromosome.
  11. AND – diagnostique pour atrophie d’Aran-Duchenne.
  12. Caryotype